LES AVANTAGES POUR L'EMPLOYEUR


 

Le contrat de professionnalisation (et sa formation en alternance) est non seulement très avantageux vis-à-vis de l’étudiant, mais aussi il forme un de vos futurs collaborateurs. Cette formation, c’est à moindre coût qu’elle s’opère et les bénéfices sont importants.

 

Tout d’abord il faut préciser que l’employeur n’est pas dans l’obligation de proposer un CDI à son étudiant, il y a une période d’essai qui dure de 15 à 30 jours, elle dépend du contrat de professionnalisation.

Ensuite il est bien de savoir que ce contrat de professionnalisation n’est pas compris dans l’effectif salarial et que le coût de la formation en alternance est pris à charge par l’OPCA, qui attribue une aide à la formation en entreprise, aide à la fonction de tuteur. Cette aide peut aller jusqu’à 1380 euros. Sur une rémunération d’un minimum de 55% du SMIC, Pole Emploi aide avec une politique “zéro charge“, pour l’embauche d’un jeune de moins de 26 ans l’entreprise touche une prime de 2000 euros, et une prime supplémentaire de 2000 euros pour l’embauche d’une personne de plus de 45 ans.


Altern Emploi offre un réel suivi de ce contrat de professionnalisation ou de cette formation en alternance, que ce soit au niveau de l’embauche ou de la durée de ce même contrat de professionnalisation. Nous avons constaté par notre propre expérience qu’en général, les employeurs pensent que le statut des étudiants qui choisissent cette voie professionnelle privilégiée sont des jeunes en déficit scolaire, avec des troubles du comportement, ce qui n’est pas du tout le cas.

 

Ce genre de contrat de professionnalisation sert en réalité à donner une expérience au préalable à l’étudiant, car le principal problème d’un étudiant qui sort du cursus scolaire pour aller vers la vie active, c’est cet inéluctable manque d’expérience, qu’on acquiert dans une formation en alternance, dans un contrat de professionnalisation.